Ce matin là, je m'étais levé motivée pour faire mon big shop. Tout était prêt du mental aux produits. En effet, j'avais fait mon big shop(ping).  J'avais commencé par commander des produits intéressants qui ont eu de bon retour sur le net. Plus tard, le jours où j'ai reçu ma commande, je suis partie terminer mon shopping chez la boutique d'Aroma-Zone, à Paris.

Ce même jour où tout était prêt, j'ai voulu en finir. Direction Niwel au Forum des Halles à Chatelet (Dans le salon Franck Provost). Honnêtement, j'avais les boules, mais les mégas boules, mais il était pour autant hors de question que je fasse machine arrière. Au départ, j'explique que je veux tout tailler, et, évidement, on ne me prend pas au sérieux. Quand la coiffeuse compris que je ne blaguais pas, elle m'a tout de suite stoppé en me disant de faire un défrisage, que de nos jours, ça n'abime plus autant les cheveux toussa toussa.

Il est vrai que les défrisages Mizani sont excellents, car jamais je n'étais ressortie de chez le coiffeur avec un défrisage avec les cheveux plus que doux, plus forts, qui sentent hyper bon, le  tout sans être plus qu'exagérément raplaplas... Mais bon, ce n'est pas ça qui allait me faire changer d'avis !! Alors, la coiffeuse tenta une autre approche, car il était évident pour elle (et même pour moi, sans vouloir l'avouer) que la boule à raz ne m'irais absolument pas (bah oué...).
Elle me rappela que si j'arrêtais les défrisages, mes cheveux allaient se casser à l'intersection des deux textures, et que justement à cause de cette double texture, mes cheveux allaient être au pire de leur forme...  Pour éviter cela, il fallait donner la même texture à toute la tige capillaire. Et bien sur, elle avait la solution. Un soin lissant et pour renforcer le tout, une coloration ton sur ton. Je me suis regardé dans le miroir une dernière fois, je me suis imaginé avec mes 3 cm de cheveux sur le caillou et la tête que ferait mon doudou... Évidement, je lui ai dit oui...



Résultat :

Au total, j'en ai eu pour moins de deux heures, mes cheveux étaient devenus plus que doux, plus forts, sentaient hyper bon, le  tout sans être plus qu'exagérément raplaplas... En gros, comme après un défrisage Mizani. En plus un petit reflet doré,  et aucune repousse détectable !! J'adore

Le gros coup de gueule : 110 euros !! Y a vraiment de quoi avoir mal au c*l...

Le lissage dure jusqu'au prochain shampoing :( . Quand à la couleur , elle s'estompe au fils des lavages, donc pour elle au moins, aucun problème de repousse à camoufler :) .

Vu le prix, j'envisage de recommencer pour les fêtes de fin d'années, pas avant... Ha si j'étais Richeuuuu, nanananananananananaaaaaaaaaaaaaaaa...


Trouver les salons Niwel près de chez vous en cliquant ici


Trouver les salons partenaires de Mizani près de chez vous  en cliquant ici



niwel

Mizani_logo__bon_